– PUBLICITÉ –

Harley-Davidson Nightster 2022 – Essai

Harley-Davidson Nightster 2022 Essai

– PUBLICITÉ –

Table des matières

Aujourd’hui on a la chance de vous présenter un modèle phare pour l’année 2022 pour le constructeur de Milwaukee. La Harley-Davidson Nightster 2022. Cette moto vient s’aligner avec le vent de changement qui était déjà amorcé pour les Sportster avec le modèle S sorti plus tôt.  

On le sait bien, les modèles Sportster sont une gamme de produits emblématique pour la marque américaine depuis 65 ans. Cette année, on engage un virage intéressant avec une toute nouvelle génération. Nouveau moteur Revolution Max servant de châssis, un poids réduit, une ergonomie revue et des performances relevées tout en conservant une ligne classique qui a fait la force de cette compagnie. On peut tout de suite affirmer que rien n’a été laissé au hasard et qu’Harley-Davidson frappe fort avec la Nightster. L’équipe de Custom Tour vous livre ses impressions après un millier de kilomètres de pur plaisir.     

Harley-Davidson Nightster 2022 Essai
Harley-Davidson Nightster 2022 – Essai

Look

Le lancement officiel a eu lieu au printemps dernier sous le nom de ‘’Instrument of Expression’’ (Mettre lien Youtube). Ce clip extrêmement bien fignolé présente la riche histoire derrière les motos plus sportives de l’époque qu’étaient les Sportster. On explique que tout s’oriente autour du cœur de la machine, soit le moteur Revolution Max. On reviendra au moteur pour ses spécifications techniques plus loin dans l’article… En revanche, on peut dire que le look classique d’un gros bicylindre a bien été conservé tout en insufflant un vent de changement nécessaire après les nombreuses années de cette génération antérieure. 

On a su conserver la ligne typique des Sportster tout en la modernisant. D’ailleurs, on doit expliquer que l’architecture a dû demander des prouesses techniques avec une boite à air plus volumineuse dissimulée sous le faux réservoir d’essence. Tandis que le véritable réservoir se situe sous le siège. Voilà qui est bon pour un centre de gravité très bas et favoriser un comportement routier dynamique. 

Le fameux phare rond à l’avant a été conservé ainsi qu’un compteur minimaliste alliant tradition (analogique) et technologie (numérique). On remarque une ligne très basse qui offre un aspect épuré tout en permettant une communion entre le pilote et la route. Voilà qui confère un dynamisme et un style agressif à la toute nouvelle Nightster. 

Harley-Davidson Nightster 2022 Essai

Motorisation: Revolution Max 975

Le cœur de la Harley-Davidson Nightster 2022 prend vie grâce aux dernières technologies. On a droit au tout dernier moteur : le Revolution Max que l’on retrouve d’ailleurs avec la Pan America et la Sportster S. Cette fois-ci, on a réduit la cylindrée à 975 cm3 au lieu de 1252 cm3 des autres modèles. Ce bicylindre refroidi par liquide et à injection électronique procure 90 chevaux et un couple de 70 lb*pi. 

Une différence marquée se situe sur le comportement moteur quand on le compare avec ce que l’on est habitué de connaitre du constructeur de Milwaukee. Un moteur qui aime révolutionner haut. C’est-à-dire qui pousse bien et de façon linéaire lorsqu’on le monte en régime jusqu’à 5000 tr/min. Normalement, on est habitué de croiser le rupteur sur les autres mécaniques du fabricant. En revanche, on va continuer de ressentir une montée en puissance ainsi qu’en couple jusqu’à 9500 tours par minute avec cette nouvelle génération de moteur Revolution Max. La plage de puissance est beaucoup plus large lorsqu’on veut expérimenter des accélérations vives.  

Encore un peu plus sur cette nouvelle motorisation

Autre différence pour cette génération de motorisation. On a désormais une transmission intégrée dans la base du moteur au lieu d’être à part comme les mécaniques antérieures. On sauve du poids, réduit les dimensions et au passage, on doit mentionner que les rapports sont bien étagés pour exploiter pleinement le potentiel disponible. 

Dernière différence majeure : le moteur est maintenant un élément structurel qui sert de châssis au lieu d’utiliser un ‘’frame’’ de style berceau. Cette dernière configuration demandait des tubes tout autour et on insérait le moteur ensuite dans la cavité. Bien que plus classique au look, le châssis de style  « berceau » est quelque peu dépassé par ses désavantages en ce qui a trait au poids et une rigidité moindre. Ainsi, avec cette nouvelle architecture de moteur, Harley-Davidson fait un gain substantiel en assurant une rigidité accrue et un poids réduit. Le tout se traduira bien sûr dans les impressions de conduite.  

Harley-Davidson Nightster 2022 Essai
Harley-Davidson Nightster 2022 Essai

Impressions de conduite

Tout d’abord, quand on prend place sur la Harley-Davidson Nightster 2022, on ressent une position de conduite assez avancée pour les bras tout en conservant les pieds au centre. Une position parfaite pour attaquer agressivement les courbes ou se pencher quand on veut rouler vite. Cependant, cette position n’est pas la meilleure pour les longues randonnées puisque le dos se sent bien étiré et les omoplates s’en ressentent après quelques centaines de kilomètres par jour. Le siège quant à lui est assez ferme, mais propose étonnamment un bon confort pour ce type de moto. On pourrait affirmer que c’est une excellente moto pour des promenades urbaines ou les trajets sur routes secondaires. 

Bénéficiant d’une allure épurée, la vision vers l’avant est très dégagée. On ressent un fort sentiment de liberté sans avoir continuellement quelque chose dans notre vue. De plus, la selle est très basse, ce qui contribue également à ce feeling de ne faire qu’un avec la route. Les changements de cap sont vraiment rapides et la maniabilité surprend malgré l’aspect plus classique de la moto.  

Au fil des kilomètres qui s’accumulent, on ne ressent pratiquement pas le poids, surtout que le centre de gravité est très bas sur ce modèle. Les virages se succèdent et on cherche sans cesse à pousser davantage les capacités de la Nightster. Elle est géniale pour les courbes avec une tenue de route précise. Certainement que les suspensions assez fermes en sont une des raisons. Cependant, ça devient un peu ardu quand la route se dégrade, car le débattement est limité et l’ajustement rigide des amortisseurs n’aident pas. 

Mécanique de choix!

Le Revolution Max 975 est une motorisation actuelle avec de nombreuses technologies qui devaient être intégrées inévitablement chez ce constructeur qui a toujours eu un penchant pour la tradition. Lors de notre essai, la consommation obtenue a été d’environ 5L/100 km. On considère que c’est excellent en fonction des performances du moteur. Mentionnant les performances, on se retrouve avec un tout nouveau type de comportement que ce que le constructeur nous a habitués par le passé. On peut pousser sur une plage de puissance beaucoup plus longue jusqu’à atteindre les 9500 rotations par minute. Les accélérations sont soutenues, les reprises plus efficaces sans rétrograder et les sorties de courbe nous procurent un immense sourire. Le défi d’offrir une mécanique excitante est un succès. Le seul aspect moins glorifiant est la sonorité qui est beaucoup moins caractérielle qu’autrefois. 

En la pilotant, on constate qu’il y a très peu de boutons sur le guidon, pas vraiment d’équipements d’origine et c’est tant mieux.  C’est exactement ce que devrait être une moto : deux roues, une belle mécanique et un comportement routier digne de mention. La Harley-Davidson Nightster 2022 est parfaite pour les sorties urbaines et les routes de campagne. Cependant, ce n’est pas une grande routière vu sa position avancée et très peu d’équipements de série. On peut toujours l’équiper avec des nombreux accessoires comme le propose souvent Harley-Davidson afin de l’adapter davantage pour nos besoins de longues routes.  

Points forts

  • La mécanique Revolution Max 975 est puissante, actuelle tout en offrant une accélération linéaire.
  • Les lignes classiques qui ont fait la renommée de la marque sont conservées tout en intégrant des technologies modernes. Un parfait mélange.
  • Un prix de détail à 16 499 $ qui demeure intéressant pour une moto de ce calibre. 

Points à améliorer

  • Les suspensions sont trop fermes pour les routes dégradées. On a tendance à se faire parfois « projeter » quand on percute un nid-de-poule.
  • La finition pourrait être améliorée. Notamment des fils électriques moins bien dissimulés que sur les autres modèles de la marque et des plastiques plus présents. 

Conclusion

La Harley-Davidson Nightster 2022 amène une ligne modernisée, une mécanique moderne et un comportement routier très dynamique. Tout ce qu’il faut pour la gamme de motos « sportives » du fabricant. Gageons que ce modèle gagnera le cœur de nombreux adeptes en quête du sentiment de liberté qu’offrent les motos Harley-Davidson. 

L’équipe de Custom Tour tient à remercier Harley Davidson Canada d’avoir rendu possible cet essai. Visitez votre concessionnaire le plus proche ou le site web (Mettre lien site web Harley Canada) pour plus de détails. 

Équipement utilisé pendant l’essai

  • Casque : LS2 Streetfighter
  • Manteau : Furygan
  • Bottes : Falco Ranger
  • Gants : Oxford Montreal 2.0

Crédits photos : Steve Maillet et manufacturier

– PUBLICITÉ –

– PUBLICITÉ –

– PUBLICITÉ –

– PUBLICITÉ –

Vincent Bourque-Veilleux

Vincent Bourque-Veilleux

Chroniqueur Custom Tour

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

– PUBLICITÉ –

DERNIÈRE VIDÉO

– PUBLICITÉ –

– INSCRIVEZ-VOUS À NOTRE INFOLETTRE –

Soyez les premiers informés des dernières actualités, événements et offres.

– PUBLICITÉ –

SUIVEZ-NOUS