– PUBLICITÉ –

À chaque histoire sa morale…

Capitaine de route

– PUBLICITÉ –

Table des matières

Comme dans toute bonne compagnie, vers la fin de l’année en cours, il est temps de mettre les points sur les ‘i’ et les barres sur les ‘t’. Dans la vie de tous les jours, la même philosophie s’applique. Après avoir voyagé pendant la courte saison d’été, il est temps de vider notre sac de tous ces souvenirs qui se sont ancrés dans notre tête et de les partager avec les autres. Un bon débriefing annuel est nécessaire pour faire le bilan d’une autre saison chargée d’émotions et de découvertes. Rien ne pourra jamais nous enlever ce que nous avons accompli. 

La différence entre les deux, c’est que le bilan de notre année de moto ne peut définitivement pas se retrouver sous la ligne rouge. La vie est trop courte pour ne pas en profiter pleinement et c’est ce que nous faisons chaque jour, année après année. Nos vacances cette année nous ont permis de refaire des routes qui nous sont connues autant que des chemins jamais visités auparavant.

Nous avons pointé les motos vers les lignes américaines et sommes partis pour un mois à la découverte de nouveaux sentiers, de nouvelles aventures. La Virginie est remplie de routes sensationnelles en montagne. Les passages incroyables nous font découvrir jusqu’à quel point nous sommes petits sur cette planète. Des prises de vue grandioses et des routes tortueuses se dévoilent les unes après les autres sans jamais vraiment arrêter. Pour la première fois cette année, je suis allé jusqu’au bout de mes freins. Oui, oui, j’ai dû pomper mes breaks pour finir par ralentir à travers les descentes abruptes de ces montagnes sans fin… et ce n’était que le début des vacances.

Notre chemin nous amène vers les Carolines et l’incroyable Blue Ridge Parkway, le Dragon, le serpent, le Cherraholla Skyway. Même si je voulais vous expliquer l’incroyable feeling que l’on ressent à traverser ces routes à sensations fortes, jamais je ne pourrais décrire correctement leurs impacts sur mon état d’âme. Une paix intérieure si profonde nous remplit à chaque virage. On passe à travers l’hiver chaque année, le travail, la routine, juste pour trouver pendant la courte période que sont les vacances, le moment parfait. Wow!

La moto c’est plus qu’un divertissement, c’est une thérapie morale surnaturelle. À chaque fois que tu penses connaître et apprécier une petite partie du monde, tu te retrouves devant des découvertes et sensations qui ne peuvent que remettre un sourire sur ton visage. C’est ça la passion de la moto, la folie de la route, et pourtant nous en sommes seulement à notre première semaine de repos bien mérité.

À partir du Great Smoky Mountain National Park, nous prenons la route vers l’Arkansas et le parc des Ozark avant de rejoindre les Rockies à travers le Colorado. Nous traversons un passage appelé «Cache la poudre» dans le haut de l’État. Celui-ci, encore une fois aussi incroyable, est coupé à travers le roc des montagnes rocheuses qui finit par nous transporter jusqu’à l’entrée de notre État favori, soit le Wyoming.

Capitaine de route

À chaque année, Sophie et moi trouvons le moyen de nous retrouver dans cet État enchanteur, rempli de routes coupant les sommets des rochers. Une grande partie du sud consiste d’étendues désertiques, mais chaque côté de cette plaine offre un regard sur des montagnes à perte de vue jusqu’à l’arrivée de notre ville favorite : Cody. Cette ville enchantée est la porte d’entrée de Bearthoot Pass aux lignes du Montana. Un passage incroyable à 10 000 pieds d’altitude qui nous donne la chance de prendre des photos invraisemblables de cette grandiose merveille. Comme à chaque année, un arrêt est nécessaire pour ramasser cadeaux et souvenirs à Sturgis dans l’État du Dakota du Sud. Un petit détour par Devil’s Tower et le parc des Black Hills pour nous retrouver à travers les dunes de sable du Nebraska. Trois semaines se seront déjà écoulées.

Le retour est toujours difficile parce que plus tu avances, plus tu sais que le prochain voyage ne sera que dans onze mois. La section du centre de l’Amérique nous donne toujours la chance de faire un peu de magasinage chez nos détaillants favoris. On appelle cette section le «Harley Hop». Cela nous donne la chance de sauter d’un dealer Harley à l’autre étant donné leur grand nombre. L’Iowa, L’Illinois, l’Indiana et l’Ohio font tous partie de ces États où on retrouve une plus grande concentration de population. Le sol de ces régions est fertile et l’agriculture est une des plus grandes richesses. À notre retour en Pennsylvanie, les habitudes de vie des gens de l’est nous reviennent peu à peu et l’inévitable sera à notre porte : les vacances sont finies… Merde!

L’État de New York est à portée de vue, les chemins connus de nos fins de semaine se montrent le bout du nez, même avec un détour au New Hampshire. Nous voilà de retour chez les Gaulois (Le Québec). Nous prendrons quelques semaines avant de réaliser tout ce que nous venons d’accomplir et de traverser. Finalement, il est l’heure de partager nos nouvelles découvertes avec les copains. Un bilan rempli d’émotions qui nous obligent à revivre tout ces beaux moments qui ont créé  cette aventure. Une paix intérieure s’installe en nous et prendra un certain temps avant de nous quitter et nous ramener à la dure réalité de tous les jours, pour nous obliger à redire : «Quand est-ce qu’on repart?»

N’oubliez surtout pas d’être prudents sur la route.

Et gardez le goût de l’aventure.

– PUBLICITÉ –

– PUBLICITÉ –

– PUBLICITÉ –

– PUBLICITÉ –

François Fournier

François Fournier

Capitaine de route, Chapitre HOG Châteauguay, Québec, Canada
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur email

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

– PUBLICITÉ –

DERNIÈRE VIDÉO

– PUBLICITÉ –

– INSCRIVEZ-VOUS À NOTRE INFOLETTRE –

Soyez les premiers informés des dernières actualités, événements et offres.

– PUBLICITÉ –

SUIVEZ-NOUS